Le pôle culturel de la Paix est en bonne voie

Lors du conseil municipal vendredi les esquisses du pôle culturel de la Paix ont été présentées aux élus par l’architecte. Ce nouveau projet, adopté à l’unanimité, ouvre la voie à des perspectives d’aménagements futurs qui pourront être réalisés au fur et à mesure de l’évolution des besoins. Actuellement, le projet en est au stade de constitution du dossier administratif.
L’activité bibliothèque, en nette progression, a en effet amené la commission « bâtiments » à se livrer à une réflexion prospective sur l’utilisation dans le temps des locaux envisagés. Elle a notamment pris contact avec des médiathèques alentours. Celle de Sancé leur ayant paru répondre parfaitement à ces critères elle a programmé une visite à laquelle ont été conviés les élus et les responsables de la bibliothèque.
Cette visite s’est déroulée samedi. Accueillis par la responsable Mme Labrosse et le maire de la commune Roger Moreau, les participants ont pu constater que, partant d’une bibliothèque traditionnelle, il est possible de développer d’autres formes d’animation et d’espaces de socialisation où des publics variés peuvent se rencontrer et découvrir d’autres activités.

26 octobre : remise des prix du concours de fleurissement

Chaque année, à la même époque, il est coutume d’honorer les lauréats du concours communal du fleurissement. La cérémonie s’est déroulée  en présence des primés, anciens et nouveaux , et de l’équipe des bénévoles Entourée des membres de sa commission, l’adjoint au maire Sylvette Prudent, en charge de l’environnement, a souligné les efforts particuliers des lauréats mais aussi de ceux qui, remarqués, sont sur la bonne voie pour faire partie du prochain palmarès. Ses remerciements sont allés aux bénévoles des quartiers qui cette année encore ont donné beaucoup de leur temps pour fleurir la commune. Jocelyne Chameroy a ensuite décliné le palmarès. Le 1er prix des maisons fleuries est allé à Michel Billoud, celui des balcons à Jacky Robin et celui des bords de routes à Lucien Broyer. Un diaporama a fait revivre ensuite en images les plus belles réalisations florales de l’été.
A son tour, Michel Voisin a félicité les primés et chaleureusement remercié les bénévoles de quartier pour leur investissement. Il a cependant regretté que ces efforts soient trop souvent mis à mal par les actes d’incivisme qui persistent et se multiplient sur la commune.

OCTOBRE : travaux d’évacuation des eaux pluviales rue du Palachin

Les travaux d’évacuation des eaux pluviales de la rue du Palachin ont commencé mi octobre.  Ils consistent à passer un tuyau de diamètre 800 sous la chaussée du CD 933 jusqu’à hauteur du transformateur situé environ 800 m plus loin. Un projet complexe au niveau technique compte tenu du peu de place laissé par les autres conduites (eau potable, eaux usées, électricité, gaz….) et de son coût, soit 450 000 € TTC.

La durée des travaux est estimée à 4 mois.

18 août : Concours communal de fleurissement : le jury est passé

Samedi de bon matin, avant la grosse chaleur, les membres de la commission « environnement » chargés d’organiser le concours communal du fleurissement ont fait le tour de la commune accompagnés de bénévoles connaisseurs et passionnés. Trois équipes ont été constituées, deux en vélo et une en voiture, ayant pour mission, chacune,  de noter une vingtaine de maisons repérées la semaine précédente. Les critères de notation de l’an dernier ont été reconduits : harmonie des couleurs, diversité des plants, originalité et état général des extérieurs. Les plantations auront-elles résisté aux orages, au manque de soleil de juillet ? Le jury sera sans nul doute indulgent et tiendra compte de ces paramètres dans sa notation. Il lui appartiendra ensuite de départager, photos à l’appui, les maisons visitées. Quels seront les maisons, balcons et bords de route les mieux fleuris de la commune ? nous le saurons à l’automne, lors de la cérémonie de remise des prix.